/ Blog

Avril

J’ai fait un voyage extraordinaire !

Est-ce que tu savais que même en plein confinement tu peux partir à l’aventure ? Avoir la liberté de découvrir de nouveaux horizons ? Sentir la joie de la découverte à chaque instant ?

Alors que je suis confinée depuis déjà 1 mois et que je vais l’être au moins 1 mois de plus… Cette semaine j’ai fait un voyage extraordinaire.

Dans le cadre de ma certification en illustration botanique, j’ai commencé l’étude de la plante que j’ai choisie pour mon projet final. Le modèle d’étude préconisé par la formation est le Cyclamen. Oui, bon, alors le Cyclamen à Maurice… Niet, je n’ai même pas cherché. Il y avait d’autres plantes proposées que je peux trouver sur mon île tropicale… Mais je suis confinée et toutes les pépinières sont fermées … Alors j’ai fait le tour du jardin à la recherche d’un équivalent, remplissant tous les critères demandés.
L’heureuse élue est Catharanthus roseus, la Pervenche de Madagascar ! Oui, on ne se refait pas ! Mais vraiment, c’est juste qu’elle avait tous les critères pour être choisie ! Rien à voir avec le fait qu’elle soit native de Madagascar !

J’ai donc passé la semaine à préparer mon étude, c’est-à-dire à faire des schémas, des croquis des différentes parties, mesurer, noter, à observer précisément ma belle sous tous les angles, insertion des feuilles, couleur des fleurs, forme des fruits… Bref tout ce que j’aime. L’exercice un peu plus poussé est d’étudier et de dessiner une dissection florale. Je n’avais pas fait ça depuis la fac !

C’est là que j’ai fait un voyage extraordinaire, j’ai plongé au cœur d’une fleur !! Suite à la dissection j’ai découvert le pistil et les étamines qui chez cette petite pervenche sont cachés dans un tube. Je les ai examinées à travers l’objectif macro de mon appareil photo. Comme quand je photographie les pollens, je pourrais y passer des heures. C’est tout un univers complètement accessible à chacun de nous à chaque fleur croisée et pourtant c’est un monde inconnu, que notre œil ne perçoit pas vraiment sans instrument, que nous n’avons même pas la curiosité d’aller explorer. Des formes, des couleurs, des textures, de minuscules trésors cachés, des duvets soyeux des mystères à résoudre : qui que quoi vient polliniser cette fleur ?? Oui tu peux résoudre quelques grandes questions en plongeant dans l’intimité des fleurs et en menant ton enquête.

En tout cas, j’ai trouvé mon échappatoire au confinement, passer des heures dans l’intimité des plantes !

Je te souhaite tout autant de belles aventures et n’hésite pas à venir me les raconter !

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*