/ Blog

Juillet

Quand je n’ai pas envie

Ces derniers jours, je n’avais pas envie. Pas envie d’écrire, pas envie de sortir, pas envie de parler et surtout pas envie de me forcer à quoi que ce soit dont je n’avais pas envie. Je « m’autorise cet état » au minimum une fois par cycle quand je passe en phase contemplative. (Si tu es une femme, je ne peux que te conseiller de lire « La Femme Optimale » de Miranda Gray et si tu es un homme, aussi, tu pourras alors être le meilleur allié de ta femme, ta fille, ta maman, ton amie, ta collègue, de toutes les femmes de ta vie!)

Quand je suis dans cette phase, cet état, que je reconnais maintenant parfaitement, j’ai l’impression que ma bulle vitale devient toute petite et que le moindre grain de sable qui vient s’y frotter m’irrite au plus haut point. « Il », mon meilleur allié, a bien intégré les étapes clés du livre, il reconnait cet état aussi (même avant moi) et c’est le 1er à souffler sur les grains de sable pour préserver ma bulle. Les grains de sable extérieurs sont donc amoureusement tenus à l’écart, pourtant ça ne suffit pas. Je m’auto-agace toute seule pour un rien « je n’ai pas fait ci, j’ai pas fait ça, ce que je viens de dessiner est moche, mes idées sont nulles, je ne suis pas assez, je suis trop …  » bref tu vois le topo !

Alors depuis quelques mois, j’essaye d’être mon amoureuse de moi qui prends soin de moi de l’intérieur tout comme « Il » le fait de l’extérieur, avec douceur, patience, gratitude et beaucoup d’amour. Tout un programme !

Ma plus grande étape est alors de respecter plus que n’importe quand mon « je n’ai pas envie ». Et force est de constater que personne n’est mort, que la Terre tourne toujours et que le Monde ne s’écroule pas ! Et le Monde il peut bien attendre 2 jours de plus pour que l’envie revienne avec fluidité de mon côté, non ? Je peux alors dessiner, lire, rêvasser, râler dans mon coin sans rien devoir à personne ni même à moi-même. Quel bonheur d’être aussi libre !!

Ma réflexion pousse un peu plus loin. Finalement pourquoi est-ce que j’ai besoin d’une autorisation, d’une période, d’une bonne excuse pour être amoureuse de moi et prendre soin de moi comme on prend soin de ceux qu’on aime ?

Alors petit challenge personnel, je m’aime chaque jour plus qu’hier et prendre soin de moi, de mon énergie et de mes envies est ma priorité, ma liberté !

Tu relèves le challenge avec moi ?

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*